Vive le numérique ! qui n'a pourtant pas toujours fait partie de notre quotidien...

Souvenez vous... A cette époque, il fallait encore acheter "what mille" pellicules et choisir par défaut la qualité ISO des tirages sans savoir à l'avance ce qu'on allait shooter... Rrrrrrr.... mais siiiiiiiiiiii, les fameux 100, 200, 400 ASA qu'il fallait déterminer dès l'achat et sans délais de retractation cher consommateur, si vous vous apperceviez trop tard genre une fois la bobine installée évidemment que vous vous êtiez trompé de catégorie et dont le résultat était inévitablement trop clair ou trop foncé !

film_014

Ensuite, quel plaisir de partir en vacances avec la reserve de pellicules 24 ou 36 poses dont la maladroite mise en place dans le petit compartiment réservé à cet usage pouvait s'avérer fatale, sans oublier la périlleuse phase de rembobinage avant extraction !! Ca vous revient là ??? Allez ! Allez ! faites un effort ! ce n'est pas si loin !!!

film_005

Et puis cette joie... si souvent contenue, avouez le ! devant ces "merveilleux" tirages ratés mais quand même facturés par le labo photo quand le vendeur vous remet avec classitude la petite pochette avec les points cadeau  d'un air à la fois confus et ou moqueur... car ca j'ai jamais vraiment su en fait ! Genre : "Chère Madame, sachez que seules les photos vraiment ratées sont... offertes !!" Sans blagues ! il a fait l'école du rire le photographe, non ??

Donc à cette époque, comme beaucoup d'entre vous, j'ai pris de nombreuses photos... j'ai investi pas mal des sommes folles quand j'y repense pour avoir la satisfaction de les entasser tels de précieux trésors dans des boites que je n'ouvre pour ainsi dire jamais !

Pour les mêmes sommes aujourd'hui, je pourrais aisément m'offrir une belle série de book photos classés et rangés dans ma bibliothèque histoire de faire pâlir de jalousie Mesdames les grandes BD qui détiennent actuellement le monopole de l'occupation des lieux !

Parmi ces photos reliques, on pourrait certainement en cherchant bien, dénicher des clichés identiques à ceux que voici ! Sauf que ceux-ci datent du week-end dernier ! Plus simple ! A l'occasion d'un dîner chez Joli Papa et Belle Maman, voilà que je réalise que le joli service offert à l'époque, n'a pas eu son "post" d'honneur... because ZERO photos à portée de main !

Un, deux, trois... Clic Clac... l'affaire est dans le sac la boite noire ! On vide la carte, on trie, on improvise un petit montage et voilà !!

J'ai le plaisir de vous présenter le tout premier service  que j'ai réalisé sur ce thème ! Il ne date certes pas d'hier... mais comme le vin qu'il contient, je trouve qu'il a plutôt bien vieilli !

CHRYSALIDE_peinture1